Login perdu ?
Devenir membre
 
 
Fil info
Agenda
Carnet
des Âges
Organismes
inscrits
Projets
Expériences
Boîte à
outils

Inscrivez-vous


Devenez membre d'intergénérations.be en quelques clics !

Fil info
Projets
62 Article(s)

23-10-2017 16:23:48
Ateliers ados-adultes au Centre Culturel l'Entrela

Dans une ambiance chaleureuse et détendue, et pour un prix démocratique, l'Entrela vous propose d’explorer votre propre langage créatif. L’occasion de faire de belles rencontres, en premier lieu avec vous-même.

Au programme : sérigraphie, slam, photographie, bande dessinée, etc.

 

 

Des ateliers ouverts à tous les âges, pour apprendre, se rencontrer et favoriser les échanges intergénérationnels. Du 9 octobre au 16 juin 2018.

Les informations complètes sont disponibles ICI.

18-07-2017 16:29:24
Coup de projecteur sur l'Auberge du Vivier !

L’Auberge du Vivier est un projet atypique dans le paysage intergénérationnel en Belgique francophone. C’est d’abord l’histoire longue - plus de 70 ans - d’un lieu d’accueil pour enfants auquel s’est ajoutée une section « troisième âge » en 1991. Cette évolution avait pour objectif « de créer un lieu de vie où se côtoient des générations différentes ». Mais loin de simplement vouloir rassembler des personnes d’âges différents, le projet s’est donné pour finalité, à travers des activités non occupationnelles, de « recréer du lien social*  ».

Le projet intergénérationnel de l’Auberge du Vivier repose sur trois piliers : les activités, l’informel et le lieu. L’espace a ainsi été pensé de manière à permettre la rencontre. Que cela soit pendant les temps d’activité ou les moments informels. Les activités sont alimentées par les envies des professionnels et des bénéficiaires. Chacun peut y trouver une place. Le projet étant très dynamique, une activité peut être démarrée puis s’arrêter et reprendre au rythme des réussites et des échecs. L’important est que chacun s’y retrouve.

Le lieu étant central dans le projet de la « maison », l’Auberge du Vivier va se lancer très prochainement dans d’importantes rénovations. Les enfants vont être accueillis dans un tout nouveau bâtiment, plus adapté à leurs besoins. Un réagencement des lieux communs va permettre de faciliter en tout temps la rencontre par un grand espace couvert. Enfin, une résidence-service va voir le jour, et s'ajouter donc à la Maison de Repos et de Soins, de manière à diversifier les publics d’aînés accueillis.

Membre fondateur du Réseau Courants d’âges (1998), l’Auberge du Vivier s’appuie sur son expérience significative de l’intergénérationnel pour faciliter la rencontre et l’enrichissement mutuel au quotidien. Enfin, ses projets démontrent l’envie de continuer à expérimenter, dans le respect des publics, de nouvelles pratiques intergénérationnelles.

Nous remercions chaleureusement toute l’équipe de l’Auberge du Vivier pour leur accueil et en particulier Axel Geeraerts son directeur pour sa disponibilité.

* Propos de Jean-Pierre Haquin (ancien directeur) extraits de la capsule vidéo sur la « Fancy Fair » de l’Auberge du Vivier.

19-06-2017 14:21:10
Appel à projet Générations Solidaires : lauréats 2017

Un appel lancé en début d’année par l’ASBL Générations solidaires, à l’initiative de L’Avenir, a permis à 122 projets citoyens de sortir de l’ombre. Un jury a sélectionné 10 initiatives inspirantes, dont certaines mettent en valeur les relations intergénérationnelles.

Parmi celles-ci, un réseau d’échanges de savoirs intergénérationnel.  Mis en place par Eneo et en partenariat avec le PCS de Bastogne, "ce réseau d’échanges de savoirs entend créer ou renforcer les liens sociaux entre ses membres qui deviennent ainsi des acteurs d’un mieux vivre ensemble à Bastogne, mais également lutter contre l’isolement et l’individualisme."

Un autre projet initié par l'association "Les Z’amis de Zoé" réunit autour d'un potager des jeunes, des adultes et des aînés. "Ainsi, enfants et adolescents apprennent à cultiver sur base des conseils des adultes et des aînés qui transmettent leur savoir. L’objectif étant de favoriser l’échange intergénérationnel."

La liste complète des lauréats est disponible sur le site de Générations Solidaires.

31-05-2017 16:33:45
Projet intergénérationnel aux Pays-Bas : des étudiants en maison de repos

Aux Pays-Bas, plus d’un tiers des étudiants sont contraints de rester vivre chez leurs parents en raison du prix exorbitant des loyers. À Deventer, la maison de retraite Humanitas propose une initiative originale mêlant solidarité intergénérationnelle et aide au logement. En échange de 30 heures par mois passées auprès des personnes âgées, les étudiants y sont logés gratuitement. 

Au fil des rencontres, les liens se créent entre les résidents et les étudiants, permettant à chacun de dépasser les aprioris sur l'autre génération. De quoi nous inspirer en Belgique!

Un reportage sur le projet est disponible momentanément sur Arte Replay.

22-05-2017 13:10:21
Spectacle : "vieux"

Pièce chorégraphique française (uniquement des dates en France pour l'instant).

A l'origine de ce projet, l'émotion de laisser un parent dans sa dernière maison. L'impression laissée par tous ces personnages qui y remplissent le salon.

Certains jouent aux vieux rapidement, d'autres jouent aux jeunes pour toujours, à petits pas ordinaires ou à grandes enjambées tous traversons le temps avant de percer le mystère de l'ailleurs.
Créer une danse, une pièce inspirée de ces petits moments ordinaires, ces petits riens, grands vides, sauts dans le temps, vertiges qui rythment les jours et les nuits de nos (dernières) maisons.

« Vieillir est une aventure. Aventure inédite pour chacun d'entre nous car, s'il est habituel de parler de la vieillesse comme du temps de l'expérience, aucun vieux n'a l'expérience du vieillir qui se découvre à lui chaque jour et l'oblige à défricher, innover...
Vieillir est une chance qui n'est pas donnée à tous, car celui qui ne vieillit pas meurt.
»
Bernadette Puijalon. Anthropologue. « Vieillir est une aventure ».

Pour contacter la compagnie de danse OSTEOROCK cliquer ici.

Pour visiter son site cliquer ici.

06-04-2017 10:29:58
Le Réseau Sequoia est lancé !

Le Réseau Sequoia s’adresse aux  50+ qui ont décidé de s’enrichir de nouvelles relations et d’être maîtres de leurs choix et leur temps. Le Réseau Sequoia propose à ses membres de construire, renforcer leur réseau social. Il valorise leurs compétences et les accompagne dans leurs projets. L’organisation du réseau repose sur la co-création. Ses membres, s’ils le désirent, pourront prendre une part active dans l’animation, ce sont les ambassadeurs. Ceux-ci organisent des activités qui reflètent leurs passions (culture, sport, etc..) et pourront également mettre au service des membres du  réseau leurs compétences acquises tout au long de leur carrière (accompagnement à la création d’une activité professionnelle, formations, etc..). 

Le Réseau Sequoia, c’est aussi une plateforme où des partenaires proposeront des services, missions de bénévolats, offres d’emploi, etc. Elle sera aussi une vitrine des compétences des membres du réseau. Vous pouvez suivre le développement du Réseau Sequoia ICI.
 

29-03-2017 18:09:15
Activités intergénérationnelles autour de Charlie Chaplin

Le service Relations intergénérationnelles de la commune d'Ixelles a mené un projet de rencontres intergénérationnelles autour de Charlie Chaplin.

" Le personnage de Charlot a beau être centenaire, il captive toujours autant les générations successives au travers des multiples chefs-d’œuvre de Charlie Chaplin, artiste de génie qui contribua largement à l’invention du cinéma en tant qu’expression artistique populaire. Drôle et émouvante, profondément humaniste et ancrée dans les réalités sociales, l’œuvre de Chaplin revêt toutes les qualités de l’objet culturel intemporel. "

Le choix s'est porté sur Chaplin en vertu de la qualité de son œuvre et de l'intérêt encore non démenti chez les publics de tous les âges. Ce projet permet donc des échanges entre des personnes de différents âges et permettent aux publics de partager, entre autre, sur le cinéma d'hier et d'aujourd'hui ou le métier d'acteur.

Le projet s'est étalé sur deux mois, à la fin de l'année 2016 et en trois temps :
- La projection des films "Charlot Soldat" et "L'Emigrant" au PetitThéâtre Mercelis, à l'issue de laquelle des échanges entre participants ont eu lieu.
- La rencontre avec l'acteur Othmane Moumen -rôle de Chaplin dans la pièce homonyme- au Petit Théâtre Mercelis, où adolescents et personnes âgées résidants et non résidants en home ont pu échanger sur la figure de Charlot et mieux connaître le métier d'acteur.
- Le projet s'est clôturé sur le spectacle "Chaplin" de Thierry Janssens, Jasmina Douieb et Othmane Moumen, au Théâtre Royal du Parc.

Galerie(1)


15-03-2017 16:35:47
Soutien d'un projet intergénérationnel : Inter-âgir

Vous souhaitez soutenir une association qui promeut les solidarités intergénérationnelles ? Le projet Inter-âgir de Rivage Den Zaet lance un appel aux dons afin de continuer à développer des activités intergénérationnelles, dans une dynamique valorisante basée sur le plaisir et l'échange, avec une spécificité santé mentale.

Plus d'informations ICI.

Galerie(1)


07-02-2017 14:15:51
Une plateforme suisse pour l'intergénérationnel

 

La plateforme Intergeneration relie en Suisse des générations entre elles, donne de la visibilité à des projets intergénérationnels et met en réseau les acteurs et les personnes intéressées.

Galerie(1)


07-02-2017 13:42:04
Une plateforme québécoise pour l'intergénérationnel

 

Intergénérations Québec s’est donné pour mission de favoriser le rapprochement entre les générations pour le développement d’une société ouverte, inclusive et solidaire.

Organisme à but non lucratif, Intergénérations Québec regroupe des individus, des organismes et des institutions du Québec (82 membres) qui œuvrent pour le rapprochement entre les générations. Il soutient les initiatives intergénérationnelles en offrant des formations au personnel et aux bénévoles des organismes et en favorisant le partage d’information en la matière.

Ses objectifs sont les suivants:
1. Sensibiliser la population à l’importance des liens intergénérationnels pour :
• Lutter contre l’exclusion sociale
• Valoriser la participation citoyenne
• Décloisonner les générations
• Favoriser la solidarité et le mieux-être collectif

2. Susciter la création d’espaces de dialogues

3. Outiller les organismes membres et partenaires pour le transfert et le partage d’expériences intergénérationnelles en vue de générer des communautés de pratiques

4. Agir comme organisme de référence en partenariat avec divers milieux de recherche

Galerie(1)


02-02-2017 11:35:08
Projet : La paix ca commence tout de suite! 4e édition

Atoutage propose des animations intergénérationnelles dans vos classes ou vos associations : Transmission et dialogue à propos de la place des femmes issues de l’immigration au 20e siècle.
Objectif ? Transmettre des parcours de vie et aussi réfléchir avec les générations en présence à un mieux vivre ensemble.

Des femmes venues de plusieurs continents au 20e siècle racontent. Elles sont arrivées en Belgique pour des raisons économiques, politiques, climatiques, pour suivre des études, pour vivre l’amour de leur vie, pour... Quelles étaient leurs premières impressions en arrivant ? Que souhaitent-elles transmettre aux générations suivantes ? Qu’ont-elles appris des jeunes générations ? Elles témoignent de leur parcours et transmettent leurs valeurs aux générations suivantes.

Concrètement, Atoutage propose aux écoles et aux associations :
- Une rencontre avec des témoins : des femmes arrivées en Belgique au 20e siècle pour écouter leurs histoires, leurs parcours de vie
- Suivie d’une réflexion collective pour un monde où règnent la paix et le respect des différences dès aujourd’hui !

Informations pratiques
Durée ? 2h30 (ou 3 périodes consécutives de 50 minutes)
Où, quand ? Dans vos classes ou vos associations entre mars et novembre 2017
Pour qui ? Pour tous les âges (de préférence à partir de 10 ans)

Renseignements et réservation d’une animation

Cécile Dupont
info@atoutage.be
www.atoutage.be/lapaix
tél : 010 45 45 08 ou 02 520 41 89


A voir aussi :
Atoutage - Réseau interassociatif - Générations solidaires


Galerie(1)


30-01-2017 11:45:00
Maison du part'âges à Floreffe : (re)créer du lien entre les générations

Coordonné par le PCS et le Conseil Consultatif des Aînés, la Maison du Part'âges a ouvert ses portes début 2017. Le projet s'adresse à tous les âges et vise le développement de liens intergénérationnels, propose des activités conviviales, solidaires, et qui se résument en un mot : le partage!

De nombreux projets sont envisagés par le Conseil des aînés et le PCS: terrain de pétanque, un jardin intergénérationnel, des cycles de réflexion thématiques, des ciné-débats et des conférences en partenariat avec des associations...

Le programme d'activités et les informations complémentaires sont disponibles ICI.

10-01-2017 16:22:34
"Donner de la vie à l'âge" : lancement du projet

Senoah, en partenariat avec Énéo, lance un projet solidaire et de proximité: "Donner de la vie à l'âge". Le projet apportera une aide aux seniors dans leur vie quotidienne en créant un réseau de volontaires, eux-mêmes seniors, autour de la personne. Le soutien proposé sera varié : une écoute via une permanence téléphonique gratuite, une présence pour briser la solitude, un accompagnement dans les tâches quotidiennes... Souhaitant renforcer les services déjà existants, ce projet permettra de briser la solitude des aînés tout en recréant du lien.

Vous avez plus de 60 ans et

  • vous avez envie de consacrer un peu de votre temps à quelqu’un/à une activité
  • vous envisagez de rendre un service de proximité, donner un coup de pouce
  • Vous souhaitez tisser des liens au sein de votre quartier
  • Vous aspirez à une expérience de solidarité et d’action citoyenne
  • Vous voulez faire partie d’un réseau d’entraide

Alors, tissons ensemble des liens de solidarité locale entre seniors ! Devenez volontaire bénévole pour Donner de la Vie à l’Age (DVA). L’action propose se définit comme un « coup de pouce solidaire de proximité », offert gratuitement par des seniors à d’autres seniors. Les coups de pouce peuvent être divers, tout dépend du besoin de la personne âgée et surtout de ce que vous avez envie d’apporter : donner une information, proposer une présence, un accompagnement dans un déplacement, un soutien dans la réalisation de tâches diverses.

Envie d’essayer ? Contactez l’asbl Senoah, cela n’engage à rien : 081/22.85.98 ou info@senoah.be.

15-11-2016 10:47:51
Projet 109 : parrainage entre seniors et migrants

Fondée en 2001 par des personnes migrantes, des demandeurs d’asiles et des citoyens belges, l'asbl Le Monde des Possibles est une association liégeoise qui dispense des cours de FLE, de nouvelles technologies... auprès d’environ 150 personnes par semaine. L'asbl a mis en place le "Projet 109" ("sang neuf") qui vise à mettre en relation des jeunes migrants en recherche d’emploi avec des liégeois retraités ou en fin de carrière professionnelle. L’objectif du projet est de lutter contre la précarisation des jeunes d’origine étrangère en favorisant leur insertion socio-professionnelle.

Ce parrainage permettra de favoriser la confiance en soi chez les jeunes, de les accompagner dans la définition d’un projet professionnel, et de développer leur réseau social et professionnel. Pour les mentors, c’est l’occasion de partager et valoriser leur expérience mais aussi de mieux comprendre les réalités migratoires et de s’engager dans une action de citoyenneté. Le projet s’adresse aux jeunes issus de l’immigration (jusqu’à 30 ans) en recherche active d’emploi, ainsi qu’aux personnes de plus de 50 ans habitant la province de Liège, désirant partager leur expérience et s’ouvrir à d’autres cultures.

Si vous souhaitez devenir parrain ou si vous êtes un jeune demandeur d’emploi, n'hésitez pas à contacter Mauricette Crutzen par mail à crutzenma@possibles.org ou par téléphone au 0472/ 68 23 02.

La présentation complète du projet est disponible sur www.possibles.org.

Galerie(1)


03-10-2016 16:46:55
Projet intergénérationnel et interculturel: "Laissez les femmes créer et s'inspirer"

D’octobre 2016 à avril 2017, Merhaba mettra sur pied une série d'ateliers avec des femmes et jeunes femmes issues de l'immigration. Des mamans de la première et la deuxième génération discuteront avec des adolescentes de la deuxième ou la troisième génération de thèmes sensibles et consistants. L'objectif est de partager des expériences à travers les frontières culturelles et générationnelles et briser les tabous.

Qu'est ce qu'une mère d'origine turque peut apprendre sur la sphère sociale de sa fille à travers une conversation avec une jeune femme brésilienne? Est-ce qu'une grand-mère congolaise et une mère marocaine peuvent-elles trouver un terrain d’entente à travers leur foi?

Les ateliers seront filmés de manière discrète et respectueuse et certains personnages seront interviewés/suivis en dehors des ateliers. Les images seront intégrées dans un documentaire inspirant, pouvant être utilisé comme un outil visant à amorcer le dialogue intergénérationnel et interculturel autour de  thèmes sensibles. Les femmes qui ne souhaitent pas être filmées sont aussi les bienvenues!

Merhaba recherche:

  • Des mères/mamans:

-  avec des enfants entre l’adolescence et l’âge adulte

- issues d'immigration (originaires d’Afrique du Nord, d'Afrique subsaharienne, d'Afrique Centrale, d’Europe orientale, deTurquie, duMoyen-Orient, d’Amérique du Sud ...)

-  avec une connaissance suffisante de la langue française ou néerlandaise

  • Des adolescentes:

-  entre 17 et 25 ans

-  nées en Belgique ou ayant immigré avant l'âge de 6 ans

- originaires d’Afrique du Nord, d'Afrique subsaharienne, d'Afrique Centrale, d’Europe orientale, de Turquie, du Moyen-Orient, d’Amérique du Sud ...


Ce projet vous semble à la mesure des femmes dans votre public cible et vous souhaitez aider Merhaba à réaliser ce projet ambitieux? Alors contactez l'association via info@merhaba.be ou 0489/67 67 50 pour plus d'informations!

20-09-2016 09:59:39
A visionner: "Half&Half", projet intergénérationnel

"Half&Half" est un court métrage réalisé par Basta Cosi, en association avec les Ballets du Grand Miro et l'asbl A travers les Arts.

Ce projet a réuni quatre personnes qui ne s'étaient jamais rencontrées auparavant. C'est à travers la danse que chacun a pu s'apprivoiser à son rythme, pour laisser le temps de trouver un terrain d'entente favorable à chacun.

Un beau projet intergénérationnel qui a permis de surmonter les freins et les préjugés par le biais d'une activité artisitique.

La vidéo est disponible ICI.

13-06-2016 14:40:26
Nouvelle asbl "Aidants Proches Bruxelles"

L'asbl « Aidants Proches-Bruxelles », issue d’une étroite collaboration entre « Télé-Secours » et  l’asbl « Aidants-Proches », a pour mission d'offrir aux aidants bruxellois information & soutien. Elle contribue à l’évolution des mentalités par rapport à la problématique des aidants notamment via une officialisation de la reconnaissance de la fonction d’aidant proche par les instances politiques bruxelloises.

Aidants Proches-Bruxelles s’associe au SISD-Bruxelles pour vous offrir la possibililité de rencontrer des asbl, services ... qui pourraient vous soulager au quotidien.

Seront présents :
- asbl Solumob,
- Transport et Vie,
- AVIRA (voitures partagées adaptées),
- les équipes d’entraides St Vincent Paul,
- Aide Séniors
- Altéo,
- Aide et Soins à Domicile Bruxelles,
- La Centrale des Moins Mobiles,
- Les Affaires Sociales de La Commune d’Etterbeek,
- Contrepieds,
- Sociaal Vervoer Brussel,
- Soins Chez Soi,
- Solidaritel,
- Cosmos-Excelsior,
- Taxibus,
- ... etc.

Pour vous inscrire : envoyez un mail à info@sisd-bruxelles.be avec Nom/Prénom/gsm/mail ainsi que votre fonction et organisme si vous êtes un professionnel.


A voir aussi :
Aidants Proches Asbl


Galerie(1)


19-05-2016 13:33:29
Entraide et Culture recherche des bénévoles!

L’asbl Entraide et Culture recherche des volontaires pour son école de devoirs qui accueille et organise le soutien scolaire d’enfants âgés de 6 à 12 ans. Dans une perspective d’engagement à long terme, le service de l’école de devoirs garantit un soutien pédagogique et offre la possibilité à ses volontaires de suivre des formations. L’école de devoir est un terrain privilégié aux échanges intergénérationnels. Que ce soit lors de l’accueil, du goûter, du soutien scolaire et des activités créatives, ludiques ou sorties culturelles, il existe un bon nombre d’occasion d’échanges et de partages entre les enfants et les adultes de tout âge qui les encadrent.

Profil
Faire preuve de patience, d'ouverture, de bienveillance, créativité et pédagogie, prête à s’engager au sein de l’équipe sur du long terme (au moins pour une période scolaire). Cette personne doit être en possession d’un CESS au minimum et d’un certificat de bonne vie et mœurs (modèle 2).

Intéressé (e) ?
Veuillez contacter Annie au 02/539 43 60 de lundi à jeudi à partir de 13h jusque 15h ou envoyer un mail : edd@entraideetculture.be.
 

31-03-2016 14:24:39
Générations et Cultures : projet de cohabitation au sein d'une maison de repos

L’association « Générations et Cultures Vieillir Autrement », établie en France et créée en 1980 par un réseau de militants, a pour objet de favoriser le rapprochement entre personnes de générations et de cultures différentes dans le respect de leur identité individuelle et collective. Son but est de réaliser avec les partenaires, des actions permettant à des populations de groupes d’âges et de cultures différentes de se comprendre, de s’apprécier et ainsi d’aider au changement de leurs représentations sociales qui stérilisent les relations et engendrent peurs et violences.

L'association permet la cohabitation entre des jeunes étudiants et des aînés au sein d'une maison de repos. Un projet original permettant à chacun d'aller à la rencontre de l'autre et de briser l'isolement des personnes âgées.

Reportage disponible ICI.

Galerie(1)


29-03-2016 10:18:57
"Part'âges" : projet d'habitat intergénérationnel

Le projet est né suite à deux constats à Forest :

Trop de personnes âgées vivent isolées, dans un bâti de plus en plus dégradé, non ou mal entretenu et laissé en partie vide. La population vieillissante n’a pas l’énergie nécessaire pour le rénover. L’incitant financier des primes régionales n’est pas toujours suffisant.

Trop de jeunes doivent se battre pour étudier et améliorer leur avenir. Nous souhaitons qu’ils puissent le faire dans un logement décent, à prix démocratique et à proximité de leur lieu d’études. Forest compte plusieurs écoles supérieures et pas de parc locatif estudiantin.

C’est pourquoi, Une Maison en Plus a souhaité redonner le souffle d’énergie nécessaire aux seniors pour améliorer leur bâti et indirectement lutter contre les logements partiellement vides. Nous souhaitons améliorer le cadre de vie des habitants et en particuliers des étudiants.

« Part’âges » est un projet qui souhaite mettre en avant l’âge comme un atout de partage : l’âge des seniors comme un acquis d’expériences à partager, l’âge des étudiants comme un souffle d’énergie à impulser. La cohabitation des 2 âges sera conviviale et encadrée par une convention personnalisée, précisant les valeurs du projet telles que le savoir-vivre ensemble, le respect mutuel, la tolérance et la solidarité.
Nous souhaitons par ce projet favoriser/tisser les liens entre tous les âges afin de contribuer à ce mieux vivre ensemble.

Vous êtes intéressé par ce projet en tant que propriétaire ou étudiant ?

N’hésitez pas à prendre contact avec Silvia Rollo Collura au 02/349.82.40

Galerie(1)


09-02-2016 10:39:46
Providence Mount St Vincent, projet de crèche dans une maison de retraite

A Seattle, le Providence Mount St Vincent accueille 400 personnes âgées ainsi qu’une ribambelle d'enfants âgés de trois, quatre et cinq ans. Il s'agit d'un projet outre-atlantique qui tend à recréer du lien entre les générations tout en brisant l'isolement des aînés.

Une telle démarche présente un tas d’avantages : les petits apportant énormément aux seniors, et inversement.

Grâce à l’école installée dans leurs murs, les pensionnaires de la maison de retraite sortent d’un douloureux isolement. Ils sont au contact d’enfants qui écoutent, des enfants à qui raconter des histoires, avec qui parler et échanger tout simplement.

Voici une vidéo des échanges entre les participants. Elle montre tout ce qu’il y a de beau, de fort et d’émouvant dans le concept.

Galerie(1)


26-01-2016 10:54:49
Hollande : quand le personnel d'un supermarché veille sur les aînés

Voici un projet inspirant qui permet de lutter contre l'isolement des personnes âgées.

Dans le cadre du projet Super Care mis en place par l’association caritative hollandaise Royaal Zorg, une vingtaine d’employés d’un supermarché de La Haye vont être formés afin de prêter plus attention aux personnes âgées. Il s’agira d’identifier la solitude ou le manque de soin dont pourraient souffrir certains aînés. Le supermarché est un endroit « idéal » pour prendre le pouls de la santé des personnes âgées. En effet, la plupart de ces clients seniors aiment s’y rendre de manière quotidienne afin de faire leurs courses, mais également, afin de sortir, de croiser du monde et parfois, discuter un peu.
 
Bien conscient que ces magasins sont un point stratégique pour s’enquérir du bien-être d’un ancien, l’association caritative hollandaise Royaal Zorg a eu l’idée de s’associer avec le supermarché Albert Heijn de La Haye et de former le personnel afin qu’il prête plus attention aux clients âgés. L’idée n’est pas de transformer les caissières ou les manutentionnaires en spécialistes du « care », mais simplement de leur apprendre à identifier les signes de solitude ou le manque de soins dont pourraient souffrir certains des aînés faisant leurs courses dans leur magasin ! En effet, les personnes âgées sont souvent réticentes à avouer leur isolement ou à admettre qu’elles doivent faire face à des difficultés (santé, financière, etc).
 
Dans ce contexte, les employés du supermarché seront là pour donner l’alerte s’ils sentent que quelque chose ne va pas et pourront également, le cas échéant, orienter les ainés vers une personne bénévole du magasin qui pourra guider et conseiller ces ainés vers des associations ou des médecins à même de leur venir en aide. Une belle expérience. 

Article complet à lire sur Senior Actu.

25-01-2016 16:46:58
Alliance des générations : rencontres

L'asbl Alliance des Générations souhaite permettre un chemin d'exploration et d'experimentation pour créer une Alliance Créatrice entre les générations. Aller au-delà des préjugés, des rapports de force et se reconnaître comme équivalents, inter-dépendants, co-responsables, nous permet de créer ensemble dans la joie notre devenir commun au service de la Vie. Le tout s'inscrit dans une logique de développement durable au niveau personnel, relationnel et collectif.

L'équipe organise donc des renocntres un dimanche par mois de 14h à 17h30 afin d'explorer différents thèmes :

  • Le 31 janvier 2016 - A la découverte des autres générations - Se nourrir du vécu et de la vision du monde de chacun
  • Le 21 février 2016 - Son projet de vie - Sens et relations dans le travail
  • Le 20 mars 2016 - L’éducation tout au long de la vie
  • Le 17 avril 2016 - L’autorité : Du leadership personnel au leadership collectif
  • Le 22 mai 2016 - La sexualité et le couple à travers les âges : la sexualité au coeur de la vie
  • Le 19 juin 2016 - Quelle place pour la spiritualité dans nos vies ?
  • Le 11 septembre 2016 - La transition dans notre société : vers une nouvelle manière de s’organiser et une gestion durable du bien commun
  • Le 16 octobre 2016 - Les rituels de passage: célébrer les différentes étapes de la vie et de l’être, transmission et reconnaissance au sein de la communauté

Les rencontres sont gratuites, nous ferons juste passer un chapeau à la fin pour collecter une participation consciente aux frais généraux du projet et en particulier pour offrir un prix modéré à tous lors des 3 jours en résidentiel en automne.


A voir aussi :
Alliance des Générations


Galerie(1)


07-10-2015 13:36:15
Un atelier philo intergénérationnel vécu de l'intérieur

Question Santé publie dans son numéro de septembre 2015 un article sur les ateliers philo intergénérationnels initiés par Entr'âges en collaboration avec l'asbl les Bonheurs de Sophie.

" Depuis 5 ans, à Etterbeek, un petit groupe de personnes venues d'horizons divers parle philo sous la conduite d'une philosophe/animatrice. Un moment de grâce et de profondeur..."
Pour continuer la lecture, c'est par ici...

A voir aussi :
Bonheurs de Sophie (Les)


13-07-2015 14:46:07
Le Hameau des buis, un village intergénérationnel en Ardèche

Le Hameau des Buis a été amorçé en 2003 par un collectif de personnes retraitées et désireuses de soutenir l'école, de vivre un avenir intergénérationnel sur la base d'un lieu de vie. A l'origine, le Hameau des Buis avait pour objet de réunir sur un même lieu une école et des personnes âgées. Au fil du temps, le projet s'est transformé, s'est affiné et a forgé sa propre identité grâce à la collaboration de tous ses acteurs. Mais l'idée d'origine, tisser des liens intergénérationnels, demeure prépondérante et s'incarne dans un présent fortement habité par la relation.

Ce qui relie les personnes? L'objectif concret et les valeurs. Ainsi, les personnes se retrouvent sur deux plans complémentaires : le "faire ensemble", à travers la construction du Hameau, la vie de l'école, l'agriculture, la cuisine, le ménage... Et "l'être ensemble" qui s'incarne au quotidien par une vie de proximité, parfois même de promiscuité compte tenu des conditions pionnières par lesquelles passent les participants. Quel que soit son âge ou sa provenance, chaque participant du Hameau des Buis trouve sa place sur le chantier, en cuisine, à l'école, dans les jardins, auprès des animaux... Et, tous ensemble, ils se retrouvent quotidiennement autour d'une table conviviale, des rires et des chansons, des conversations animées, des rencontres inattendues, des affinités et des peurs, des échanges et des partages pour tous les âges !

Plus d'informations sur le projet ICI.

10-07-2015 15:28:27
Appel à participants : MémoireS pour demain

Dans le cadre de son nouveau projet "MémoireS pour demain" ayant pour thème les pratiques alimentaires d'hier et d'aujourd'hui, l'asbl Ages & Transmissions est à la recherche de volontaires ayant envie de partager leurs souvenirs d'enfance avec des enfants d'écoles primaires.

Courants d'Ages publie ci-dessous l'appel à participants lancé par l'asbl.


« MémoireS pour demain »

De la pomme de terre au kiwi, des maraichers aux supermarchés, de la laitière au lait pasteurisé, du repas en famille au fast-food,… En 50 ans, nos pratiques alimentaires ont bien changé ! Cette évolution de nos modes de consommation/production n’est qu’une facette de changements sociaux plus larges : mondialisation, émancipation des femmes,  société de consommation, pollution croissante, production industrielle, …

Notre association, Ages et Transmissions, aimerait sensibiliser de façon critique les enfants d’aujourd’hui à ces changements qu’a connu et que connait la société belge. C’est pourquoi nous lançons un nouveau projet en école primaire pour lequel nous recherchons de nouveaux témoins intéressés de transmettre leurs souvenirs d’enfance.

Pratiquement, diverses séances de construction du projet sont prévues d’octobre à décembre 2015 : mise en commun des souvenirs, visionnage de documentaires et mise au clair sur les différents messages que les témoins désirent faire passer aux enfants. A partir de janvier 2016, et ce jusque juin, les témoins se rendront en équipe de cinq, accompagnés de la coordinatrice du projet, dans les classes d’écoles primaires de la région bruxelloise.

Selon ce que chacun a envie de transmettre, les témoins raconteront aux enfants, divisés en sous-groupes, quelques « souvenirs alimentaires ». Les objets anciens sont évidemment bienvenus pour illustrer les souvenirs !

Les enfants ayant théoriquement préparé le sujet auparavant, ce sera le moment d’échanger avec eux : « Avant c’était ainsi, comment fait-on aujourd’hui ? », « Auriez-vous aimé vivre 50 ans en arrière ? », « Quels sont les avantages et inconvénients d’hier ? Et ceux d’aujourd’hui ? », etc. Bref, de riches échanges en perspective !

Nous demandons que chaque témoin s’engage à participer à cinq activités entre janvier et juin. Les activités durent 1h30. Nous fixerons les dates en fonction des disponibilités des témoins et des enseignant(e)s.

Si vous êtes intéressé par ce projet, n’hésitez pas à venir à une de nos séances d’information et/ou à contacter Anne-Claire pour plus d’informations !
Séances d’informations : lundi 28 septembre à 14h ou mercredi 14 octobre à 10h, rue du Marteau 21 – 1000 Bruxelles. Inscription souhaitée deux semaines avant la séance choisie.

Contact : Anne-Claire Orban – anneclaire@agesettransmissions.be
Site de l’association : www.agesettransmissions.be


A voir aussi :
Ages et transmissions


Galerie(1)


29-05-2015 14:24:54
En France : programme intergénérationnel "Intergénéreux"

En France l'association Unis-Cité a mis en place le projet Intergénéreux où des volontaires, pendant leur service civique, accompagnent des personnes âgées dans leur quotidien. La France compte 10 millions de personnes âgées. Les personnes âgées dépendantes et issues de milieux modestes sont souvent celles qui souffrent le plus d'isolement. C'est pour lutter contre cet isolement que le projet Intergénéreux a été imaginé.

"Concrètement : cette mission vise à intervenir, en équipe, dans les maisons de retraite ou à domicile pour réaliser des visites de convivialité, proposer des sorties, recueillir la mémoire des personnes âgées, valoriser leurs savoirs et leur mémoire et/ou éventuellement proposer des animations autour du numérique."

09-03-2015 11:34:49
Exercer du volontariat relationnel auprès de patients soignés pour un cancer

L’asbl Volont’R de Bruxelles recherche des personnes pour exercer du volontariat relationnel auprès de jeunes patients de services d’oncologie. Accompagner et distraire des adolescents et des jeunes adultes âgés de 13 à 30 ans et soignés pour un cancer.

Formation préalable le samedi 28 mars, en collaboration avec la Fondation Contre le Cancer.

 


A voir aussi :
Volont'R


26-02-2015 11:37:49
Prix de la Palme de l'Initiative Intergénérationnelle

Dans le cadre du concours de la Palme de l'Initiative intergénérationnelle, deux projets ont reçu le prix du jury. La plateforme numérique E-stoire qui permet la transmission de contes personnalisés, à travers des livres numériques ainsi que l’association AGIRabcd28 pour son projet "Trajectoires". Celle-ci a pour but de "faciliter le lien social, l’intégration culturelle et professionnelle, mettre en œuvre une écoute, des actions de solidarité et mettre en réseau diverses structures ou associations". Le projet "Trajectoires" a permis la rencontre d’adolescents avec des adultes issus de l’immigration. En voyage à Paris pour la Cité de l’histoire de l’immigration, les jeunes ont pu exprimer leurs représentations sur l’étranger, les aînés, l’immigration et l’éducation. Les adultes, d’origines culturelles diverses, ont confié leurs trajectoires de vie et leurs visions de la société. Les rencontres et débats entre les deux générations se sont faits dans un climat de bienveillance, permettant la richesse des échanges autour de la question de l’immigration et du vivre ensemble. Plus d’informations : www.agirabcd28.blogspot.fr.

 

02-02-2015 15:42:00
En Allemagne: enfants, parents et aînés accueillis au quotidien dans des centres maternels

Courants d'Ages a été sollicité par la Fondation Roi Baudouin pour participer à un groupe de discussion où des acteurs des secteurs du vieillissement et de l'intergénérationnel se sont prononcés sur 20 initiatives européennes. L'objectif étant de juger si ces initiatives sont reproductibles en Belgique.

Parmi ces initiatives, une en particullier a retenu notre attention, le projet allemand "Wahlverwandtschaften", traduit en français par "affinités électives". L'Allemagne compte environ 400 centres maternels, des lieux publics où femmes et enfants sont accueillis, proposant des espaces agréables pour la garde d'enfants. Avec les évolutions démographiques, ces centres ont accueilli des visiteurs de plus en plus variés et âgés, devenant progressivement des lieux multigénérationnels.

A Salzgitter, dans le nord de l'Allemagne, un centre maternel a mis sur pied un projet innovant rassemblant sous un même toit une garde d'enfants, un centre de jour pour personnes âgées, une école maternelle, un marché, des petites boutiques, un café... Le bâtiment est conçu de telle manière qu'il favorise les rencontres au quotidien. Un des aspects innovants de la Fédération des maisons maternelles en Allemagne est de former le personnel à prendre en charge les enfants et les personnes âgées ensemble. Le centre de Salzgitter a été le premier à mettre en oeuvre cette pratique. Cette initiative facilite le quotidien des familles qui ont des difficultés à faire garder leurs enfants et à s'occuper de parents âgés. Elle permet aussi aux enfants de développer la confiance en soi et de se familiariser avec la génération des "grands-parents" grâce aux contacts intergénérationnels. Enfin, elle contribue à améliorer la santé physique et émotionnelle des aînés.

Pour en savoir plus sur ce projet, consultez le document publié par la Fondation Roi Baudouin, Innovation sociale en faveur d'un vieillissement actif et en bonne santé, recueil d'études de cas, téléchargeable ici.


A voir aussi :
Fondation Roi Baudouin


05-01-2015 15:57:58
A voir : l'asbl Agy'Sont cultive les liens intergénérationnels

L'asbl Ag'Y Sont, centre d'animations intergénérationnelles situé à Tournai, favorise depuis 20 ans les rencontres entre les âges. Elle a entamé un projet entre les résidents de la maison de repos Jeanne d'Arc à Tournai et du centre pour jeunes "Le Minerai" à Vaulx.

Reportage vidéo à voir ici sur le site notele.be.


A voir aussi :
Ag'y sont


26-11-2014 15:07:02
Maison de l'Intergénération : Recherche de locaux

L’asbl Intergénérations qui vise à rassembler les activités des associations Atoutage, Courants d’Ages et Entr’Ages, toutes trois axées sur les relations intergénérationnelles, cherche des locaux à louer pour permettre au personnel des trois associations de travailler ensemble et, si possible, de mettre en place une « Maison de l’Intergénération ».

Voici les caractéristiques recherchées :

Lieu : Bruxelles, dans un quartier plutôt "populaire" avec un accès aisé via les transports en commun.
Superficie : 200 à 220 m²

  • 60 m² de bureau en espace ouvert ou plusieurs petits bureaux,
  • un petit bureau de 15 m²,
  • 30 m² pour le centre de doc,
  • une salle de réunion de 50 m², éventuellement partagée,
  • une salle conviviale, polyvalente, de 50 m², ouverte au public et éventuellement partagée.
  • si possible, un petit jardin

Caractéristique particulière : si possible, accessible aux personnes à mobilité réduite.
Budget : 1 500 € par mois.

Si vous avez une possibilité de nous louer de tels locaux ou si vous rencontrez des locaux qui correspondent à nos critères, prenez contact avec nous :
- A Courants d’Ages avec Vannessa à l’adresse vannessa@courantsdages.be ou au 02/660.06.56,
- A Entr’Ages avec Marie-Jo à l’adresse info@entrages.be ou au 02/544.17.87
- Avec François Verhulst, administrateur, à l’adresse francois.verhulst@skynet.be ou au 0478/48.64.65.

03-09-2014 17:04:15
Le volontariat indispensable au secteur intergénérationnel

La Plate-forme Francophone du Volontariat lance sa campagne : "Dans le volontariat, tout le monde peut trouver chaussure à son pied". L'objectif de cette campagne est de montrer l'immense diversité des activités volontaires. La PFV est partie du constat que de nombreuses personnes veulent s'investir dans une activité volontaire mais ne le font pas, bien souvent car elles ne savent pas où proposer leur aide. Pour lutter contre ce frein, la PFV a décidé de donner un aperçu des possibilités de volontariat avec des cartes postales présentant les différents secteurs du volontariat (santé, environnement, éducation, culture...).

L'occasion aussi pour la PFV de rappeler que "le volontariat est probablement un des rares domaines dans notre société qui offre encore une place à toute personne intéressée, quelles que soient ses qualifications, ses compétences ou ses affinités."

Pour en savoir plus sur cette campagne, continuez la lecture ici.

Le secteur intergénérationnel, comme de nombreux pans de la société, bénéficie grandement de l'investissement de volontaires. Pour illustrer le propos, voici quatre initiatives intergénérationnelles issues du réseau Courants d'Ages impliquant des volontaires. 

 

  • Abracadabus

Abracadabus est une asbl où des papys et mamys bénévoles donnent des "bains de langage" à des groupes d'enfants dans des classes de maternelles de la Région bruxelloise. L'objectif de l'échange est de faire connaître du nouveau vocabulaire, d'offrir une écoute aux enfants et de partager un moment privilégié avec le papy ou la mamy. Pour en savoir plus sur cette asbl, consultez cette page et regardez cette vidéo d'une séance de lecture entre Papy Costa et des enfants d'une classe maternelle.

 

  • Volont'R

Volont’R propose du volontariat relationnel au sein de diverses institutions : maisons de repos, cliniques, écoles de devoirs, crèches, centres pour personnes handicapées... à Bruxelles et en Wallonie. Au sein des institutions, les volontaires ont l’occasion de rendre divers services : aider une personne âgée à manger, brancardage, rendre visite aux patients/résidents, participer à une animation dans une maison de repos, lire un conte aux enfants en crèche, encadrer les jeunes dans une école de devoirs, etc. Plus d'informations en cliquant ici.

 

  • Le Projet Hestia de la Croix-Rouge de Belgique

Hestia est un service d'accompagnement à domicile. Des volontaires de la Croix-Rouge rendent visite à des personnes âgées qui souffrent de solitude pour partager avec elles des moments de convivialité, d’écoute et d’échange. Concrètement, ces visites peuvent être l'occasion de bavardages, d'une promenade, du partage d'un loisir commun ou de la réalisation ensemble de petits travaux. Pour en savoir plus sur le projet Hestia, consultez cette page.

 

  • DUO for a JOB

L'asbl DUO for a JOB organise du coaching intergénérationnel en mettant en contact à Bruxelles des jeunes issus de l’immigration avec des volontaires seniors (pré)retraités expérimentés, idéalement du même secteur de recherche, afin que ces derniers les soutiennent et les encadrent dans leur recherche d’emploi. Ce projet permet ainsi de contribuer à la lutte contre le chômage des jeunes issus de l'immigration tout en favorisant les rencontres intergénérationnelles et interculturelles. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.


A voir aussi :
Abracadabus
Courants d'Ages
Croix-Rouge de Belgique - Action sociale
DUO for a JOB asbl
Volont'R


Galerie(1)


27-05-2014 15:54:08
Participez à des ateliers intergénérationnels, créatifs et pluridisciplinaires!

L'asbl Rivage-den Zaet est un service de santé mentale situé à Bruxelles.

Parmi ses activités, l'asbl a mis sur pied le projet Inter-âgir, un espace de recontre intergénérationel et multiculturel où seniors, adultes et enfants sont invités à partager leurs savoirs, leur envie d'exprimer et de mettre en cheminement des objectifs communs. Les rencontres se font dans le cadre d'ateliers créatifs et pluridisciplinaires. L'activité est destinée aux enfants de 6 à 12 ans et aux seniors à partir de 60 ans désireux de partager des activités d’apprentissage, langagières, manuelles, créatives, …

Si vous souhaitez en savoir plus ou participer à ces ateliers, consultez le document suivant et n'hésitez pas à contacter l'animatrice du projet Inter-âgir, Marion Kessler via mkessler@rivagedenzaet.com ou au 02 550 06 95.


A voir aussi :
Rivage den Zaet Service de Santé Mentale


Galerie(1)



Doc(s) joint(s)(1)


Projet_Inter-_gir.pdf
1.291526 Mb

09-04-2014 12:18:14
Lancement de la campagne "Penser plus tôt à plus tard - 50+ A vos projets!"

La Fondation Roi Baudouin vient de lancer sa campagne "Penser plus tôt à plus tard". Celle-ci vise à sensibiliser le grand public à l’idée qu’à 50 ans, il lui reste encore autant de temps pour les projets qu’à 25 ans. Elle vise aussi à stimuler le dialogue autour de la préparation de cette période de la vie, sans éviter les sujets parfois plus difficiles et en tenant compte de la diversité des situations de chacun.

Cette campagne s’appuie notamment sur la boîte "50 +, à vos projets !". Cet outil ludique aborde les six thématiques principales de la campagne : planifier la suite de sa carrière, s’assurer des ressources financières, gérer sa santé, penser à la fin de vie, rester actif et interactif et se loger autrement. Utilisée en famille ou entre amis, entre personnes du même âge ou de générations différentes, la boîte stimule la réflexion et le dialogue autour des projets. Elle permet de ‘penser plus tôt à plus tard’, sans dramatiser et de manière positive et constructive. Cette boîte peut être commandée auprès de la Fondation Roi Baudouin, via ce lien.

C'est dans ce cadre que la Fondation Roi Baudouin a publié le guide "Conseils pratiques pour planifier efficacement son "second projet de vie", librement téléchargeable ici.

Plus d'informations sur cette campagne en consultant le site www.avosprojets.be.


A voir aussi :
Fondation Roi Baudouin


05-03-2014 14:46:56
Notre futur - Des citoyens à la recherche de modèles soutenables de solidarités intergénérationnelles

"Dans quel monde aimerions-nous vieillir? En quoi devrait-il être différent d'aujourd'hui... sachant que les moyens dont nous disposerons seront moindres, que la terre ne se portera pas nécessairement mieux et que nous serons âgés en plus grand nombre?"

Ces questions posées par la Fondation pour les Générations Futures ont été le point de départ du projet Notre Futur et d'un processus de près de deux ans, mêlant les réflexions et propositions d'experts et de citoyens. La Fondation pour les Générations Futures s'est d'abord adressée à des experts de tous horizons afin d'identifier les enjeux clés. Dans un deuxième temps, trois think tanks ont soumis des récits sous forme de scénarios répondant aux enjeux identifiés. Ensuite, un panel citoyen s'est réapproprié les enjeux et s'est confronté aux propositions amenées par les experts. De là, ce panel a formulé une série de propositions communes en imaginant un scénario pour 2030.

Un scénario citoyen
Invités à imaginer les solidarités intergénérationnelles dans la société de demain, les membres du panel citoyen ont mené une réflexion de fond pour créer un monde plus juste, plus solidaire et plus agréable à vivre. Leurs propositions tournent autour des ressources pour les personnes âgées, l'accès aux soins de santé, le logement et l'accès aux services et la cohésion sociale. Parmi les propositions, on note par exemple un système à cinq piliers comportant notamment un revenu inconditionnel de base et un revenu-service dont l'objectif est de permettre une adaptation aux différentes phases de la vie et de concilier travail rémunéré, loisirs et services à la collectivité.

Et la suite?
Maintenant que le panel citoyen a formulé ses recommandations, l'heure est à la réappropriation et l'analyse. Analyser les résultats et continuer la réflexion puisque les questions soulevées par le panel citoyen en soulèvent encore d'autres. La méthodologie au coeur de ce projet a le mérite d'intégrer le point de vue de citoyens. Ce qui permet d'élargir le cadre de réflexion et de contribuer à ce que tous, experts et non-experts, s'emparent de ces questions. Le vieillissement démographique de la population et les enjeux qu'il soulève sont l'affaire de tous. Il est indispensable de valoriser une approche solidaire et collective de ces enjeux.

"Le défi est de taille, car en se penchant sur la question de l'avenir des seniors, c'est quasiment tout le fonctionnement de la société qui peut être remis en question. Avec vraisemblablement un nouveau paradigme social - à réinventer ensemble, avec les citoyens - à la clé." (extrait "Le monde change, les aînés aussi").

 

Galerie(1)


11-12-2013 10:37:32
Parrain-Ami asbl lance un nouveau projet pour les jeunes!

L'association Parrain-Ami promeut le lien social en créant des opportunités de lien. Le lien social est une valeur incontournable de développement personnel et de participation à notre société. Le parrainage permet de mobiliser la « société civile » et sa capacité à créer réellement du lien social.

Son nouveau projet "Let's do lunch" propose à un jeune entre 13 et 18 ans de rencontrer un adulte une fois par mois lors d'un lunch, d'une activité sportive, d'une sortie, ...afin de créer un lien, d'élargir ses perspectives et d 'enrichir ses expériences.

Plus d'infos:
Parrain-Ami asbl
av. des Combattants, 40
1340 Ottignies
Tél : 010/40.12.27
Email :
accueil(a)parrain-ami.org

Galerie(1)


04-12-2013 11:34:19
Participez à l'étude "Comment les personnes de 50 ans et plus sont-elles perçues ?"

Dans le cadre du projet Imag’Aînés visant à mieux comprendre les images des aînés, Énéo lance en partenariat avec l'Université de Liège une vaste étude qui interroge l’image que les moins de 50 ans se font des personnes de 50 ans et plus.

Eneo invite toute personne de moins de 50 ans à remplir un questionnaire en ligne jusqu'au 12 décembre. Les réponses sont anonymes et confidentielles. Pour remplir ce questionnaire, suivez ce lien.

Les résultats seront disponible sur le site www.eneo.be à la fin de l'année 2013.

Pour toute information relative à ce projet, contactez :
Jean-Baptiste Dayez
jean-baptiste.dayez@mc.be
02/246.46.78


A voir aussi :
Enéo


Galerie(1)


21-05-2013 15:48:09
Mix@ges

MIX@GES

Lors de l’année européenne 2012 du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations, MIX@GES (projet européen) a brillamment mis en avant le dialogue entre les générations avec ses créations médiatiques innovantes réalisées lors d'atelier intergénérationnel à l'adresse de jeunes de 14 à 25 ans et d'aînés de 50 ans et + venant de Belgique, d’Allemagne, d’Autriche, d’Ecosse et de Slovénie.

Entr'âges, partenaire de ce projet, a mis sur pied, en collaboration avec la Plateforme pour le Service Citoyen, un premier atelier vidéo intergénérationnel durant lesquels de jeunes adultes et des résidents de maison de repos ont appris à utiliser un iPod pour se filmer.

Retrouvez la vidéo ICI

Les autres pays participants ont mis en place divers projets tels que : des audioguides pour musées, des blogs vidéos, des performances de tagtool ou encore des photographies numériques... 

Retrouvez ces créations sur le site web du projet : www.mixages.eu

La conférence de clôture de ce magnifique projet s'est déroulée à Ljubljana (Slovénie) en ce mois de mai 2013.

Les partenaires du consortium Mix@ges en ont publié le livre (en anglais) "The Mix@ges Experience", compilant des informations sur l'ensemble des ateliers organisés lors de l'année écoulée. A consulter en ligne ici.

LES PARTENAIRES

~ Entr’âges, Bruxelles (Belgique)
~ IBK – Institut für Bildung und Kultur, Remscheid (Allemagne)
~ KulturKontakt Austria, Vienna (Autriche)
~ University of Strathclyde with the Scottish Centre for Intergenerational Practice, Glasgow (Ecosse)
~ ZDUS – Zveza društev upokojencev Slovenije, Ljubljana (Slovénie)

Source: www.entrages.be

 


A voir aussi :
Atoll
Entr'âges ASBL


Galerie(2)


09-01-2012 16:27:45
Appel à témoignage sur le travail - Ages & Transmissions

L'asbl Ages & Transmissions lance un appel à témoignage sur la thématique du travail.

Après « Entre rire et pleurer », « Et la lessive » et « 1 2 3 J’ai vu » sur l’enfance d’hier, un nouveau recueil d’histoires vécues se profile à l’horizon…
Entrons dans le monde foisonnant, dur, riche, humiliant, triomphant du TRAVAIL il y a 40, 50, 60 ans ou plus !
 
Comme dans les précédents recueils, Ages & Transmissions cherche à collecter des histoires singulières, des anecdotes uniques, drôles ou tragiques, des moments-clés qui ont compté dans votre existence. Pas de grands discours sur la vie active, mais un morceau choisi de la vôtre. Pas de poncifs sur les bonheurs et malheurs du travailleur, mais votre regard personnel sur votre histoire ou celle d’un proche.
 
Infos, Ateliers d’écriture
Vous voulez en savoir plus ? Vous avez déjà un texte mais vous ne savez pas si cela convient ? Vous avez envie d’écrire mais vous ne savez pas comment cerner le sujet ? Vous souhaitez recueillir l'avis de l'asbl avant de soumettre un texte ?
 
Pour vous aider, plusieurs rendez-vous :
Des séances d’information ouvertes à tous (lecture d’extraits, mise en bouche) :
·  Le vendredi 27 janvier de 10h à 12h à Uccle à la bibliothèque-médiathèque « Le phare », ch. de Waterloo 935.
·  Le lundi 6 février de 9h30 à 11h30 au Centre Malou Seniors à Woluwe, ch. de Stockel 44.
·  Le mardi 7 février de 14h à 16h à St-Josse, rue Potagère 7.
 
 
Des ateliers d’écriture (lecture de vos textes, conseils en écriture pour élaborer un texte, cerner son sujet, retravailler son texte) :
·  Le lundi 12 mars de 14 à 16h et/ou le lundi 26 mars de 14h à 16h, rue Potagère 7, 1210 Bxl. Autres dates, si nécessaire.

Quelques éléments importants !
Tout texte doit impérativement être écrit autour d’une ou de plusieurs expériences de vie.
Vous pouvez envoyer vos textes dès maintenant à Michèle par mail : michele.piron@belgacom.net ou par poste au 155 rue Konkel, 1150 Bruxelles.
L’appel à textes se clôturera fin juin 2012.
Dans la suite, un comité de lecture sélectionnera les textes, qui seront ensuite corrigés avec leurs auteurs et des professionnels de l’écriture, avant parution.
 
Réfléchir sur le travail
Une autre source d’inspiration à ne pas négliger : sur le site internet d’Ages & Transmissions, onglet « magusine », sélectionnez dans « tranches de vie, témoignages du passé » le mot-clef « travail ».

 


A voir aussi :
Ages et transmissions


Galerie(1)


20-12-2011 12:03:59
2012 : Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle

L'Année 2012 a été proclamée par le Parlement européen et le Conseil, Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle . Une occasion pour l’Europe, de se rappeler que les Européens vivent aujourd'hui plus longtemps et en meilleure santé, et de s'interroger sur les perspectives que cela ouvre.

Pour les baby-boomers et les personnes âgées de demain, le vieillissement actif représente une chance précisent les Institutions européennes de:
  - rester dans le monde professionnel et faire partager leur expérience ;
  - continuer de jouer un rôle actif dans la société ;
  - mener une vie aussi saine et enrichissante que possible.

Le vieillissement actif est également essentiel pour maintenir la solidarité entre les générations dans les sociétés qui connaissent une augmentation rapide de la proportion de personnes âgées.

Pour les décideurs politiques et les acteurs concernés, le défi consistera à améliorer les perspectives pour le vieillissement actif en général et pour permettre aux personnes âgées de vivre en toute autonomie, en intervenant dans de nombreux domaines: l'emploi, les soins de santé, les services sociaux, la formation permanente, le bénévolat, le logement, l'informatique ou encore les transports.

Pour accéder à la parution officielle du 23 septembre 2010 de cette décision, cliquez ici


Le Service général de la Jeunesse et de l’Education permanente compte bien saisir l’opportunité de cette prochaine Année européenne pour mettre en valeur le travail des associations en lien avec ce thème du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle, car la culture et la citoyenneté sont fondamentales pour le présent et le futur de notre société.
Pour ce faire, nous ouvrons une page internet spécialement consacrée à cette année à partir de notre site : www.educationpermanente.cfwb.be .

L’objectif est de rassembler sur ce site l’ensemble des informations que nous pourrons collecter sur les actions et les réflexions du monde associatif et des acteurs culturels en lien avec cette année. Il comporte deux parties.

Un agenda reprenant les événements organisés par les associations qui contribuent à souligner l’importance du thème de cette année, que ce soient des événements festifs, culturels, des colloques, des séminaires, des animations. Cet agenda vise donc à informer un public large d’actions spécifiques à cette année européenne et non des actions régulières portées par les associations.
Un espace ouvert aux analyses, réflexions, ou à des études consacrées à cette double thématique. Cet espace est bien sûr destiné aux associations reconnues dans le décret du 17 juillet 2003 en axe 3.2, mais il est aussi accessible aux textes proposés par d’autres asbl.

C’est donc bien à partir de vos initiatives que nous alimenterons ces pages et nous espérons qu’elles seront nombreuses et diverses et qu’elles contribueront à informer, sensibiliser, intéresser et donner des idées à un public varié.

Dès que le Service public fédéral de la Sécurité Sociale aura ouvert son propre site relatif à l’agenda de cette année européenne, un lien sera établi afin que ces informations soient partagées et diffusées encore plus largement.

Vous pouvez adresser, dès maintenant, vos projets et vos réponses à Pierre Wanlin qui suit au sein du Service de l’Education permanente, la thématique des personnes âgées et de la solidarité intergénérationnelle : pierre.wanlin@cfwb.be .

Pour être repris dans l’agenda, nous vous demandons de nous préciser en utilisant le formulaire excell annexé :
- l’organisateur,
- le titre de l’événement,
- la date,
- le lieu,
- le type de manifestation (ex : séminaire),
- un petit résumé (max. 300 caractères, espaces compris),
- le lien vers l’événement ( programme, modalités d’inscription).

Vos textes, analyses et études seront mis en ligne dans un deuxième temps.

Source: France Lebon, Directrice générale adjointe Service général Jeunesse & Education permanente.


A voir aussi :
Communauté française, Direction d'Administration de la Jeunesse et de l'Education permanente


Galerie(1)


05-12-2011 12:15:58
Renforcer les solidarités de proximité

"Meyzieu (29 000 habitants), dont la population connaît un vieillissement important, est une commune très étendue dotée d'une majorité d'habitations individuelles (70 % des habitations) propice à l'isolement social.
Suite aux demandes des professionnels, des personnes âgées et de leurs familles, la commune de Meyzieu et les services sociaux (CCAS) ont lancé en septembre 2005 des visites de bénévoles au domicile des personnes qui le souhaitent. Le but est de lutter contre le sentiment de solitude et de favoriser les liens entre générations, et entre voisins.

Les bénévoles qui se rendent auprès des personnes âgées sont accompagnés, au préalable par une formation, puis par la participation régulière à un groupe de parole mensuel animé par un psychologue. La première rencontre avec la personne âgée a lieu en présence de la responsable du CCAS, afin de faciliter le prise de contact et de repréciser les objectifs du projet.
Pour un investissement relativement modeste, l'implication des bénévoles facilite le travail des professionnels, et améliore sensiblement la qualité de vie des personnes âgées et de leur famille. Elle diminue les risques de glissement rapide vers la dépendance lourde nécessitant l'institutionnalisation.

Le débat sur les aidants s'est concentré en France sur la place des aidants familiaux (cf. journée nationale du 5 octobre).

L'expérience développée à Meyzieu montre qu'il est possible de créer, rapidement, et de manière significative, de la valeur ajoutée sociale, en (re)donnant de l'initiative aux territoires et aux équipes municipales, mais aussi en favorisant la complémentarité entre aidants professionnels et aidants non professionnels.

Ils sont 10 à Meyzieu impliqués au quotidien au sein du Pôle de bénévoles. Ils pourraient être rapidement plusieurs milliers dans toute la France.

Pour accompagner ce mouvement, pour répondre au déficit flagrant de présence humaine auprès des personnes âgées isolées dans certaines zones (milieu rural, lointaines banlieues?), l'Institut SilverLife, et son partenaire la Fondation du Bénévolat, proposent d'aller plus loin. (...)"

EDITO

Par Gilles DUTHIL,
Président de l'Institut SilverLife

Source: Newsletter n°34 - novembre 2011

www.silverlife-institute.com

12-04-2011 14:17:27
"Ensemble, partageons l'Europe" Un projet intergénérationnel européen

 « Ensemble, partageons l’Europe », un projet unique avec des acteurs locaux à travers l’Europe.

L’objectif de ce projet est double : il vise le rétablissement et la promotion du dialogue au plan intergénérationnel mais aussi au plan interculturel.
 
Le projet propose, à travers le travail réalisé dans les différents ateliers intergénérationnels, de partir à la découverte des autres identités européennes dans un esprit d’intégration.
 
Plusieurs municipalités, structures, associations, maisons de retraite, associations d’aide à la personne, mais aussi des écoles, collèges et lycées, ainsi que des Maisons de Jeunes et de la Culture et des clubs du Troisième âge, ont été conviés à participer à ce projet européen.
 
Dans un premier temps, et afin d’assurer cette première expérience intergénérationnel européenne, l’association Artistes en Liberté propose de mettre à l’oeuvre à au niveau local plusieurs ateliers de travail et d’échange dont les résultats seront présentés le 14 mai 2011.
 
Plus d'info dans le dossier ci-joint ou sur www.partageonsleurope.com/
 

Galerie(1)



Doc(s) joint(s)(1)


DOSSIER DE PRESSE avril.pdf
0.790125 Mb

21-03-2011 10:36:46
Intergeneraction !

Passez  à l’action intergénérationnelle avec votre public jeune !

Une formation de 5 jours en Irlande sur le travail intergénérationnel pour les travailleurs Jeunesse dans le cadre du programme Jeunesse en Action de l’Union Européenne.

Du 09 au 14 mai 2011
Cette formation créative et interactive a pour but d’informer et de renforcer les capacités d’agir des travailleurs jeunesse intéressés par la mise en place de projets intergénérationnels au niveau local et/ou européen.
Cette formation s’adresse à des animateurs/ éducateurs/enseignants qui travaillent avec un public jeune.
 
Intéressé(e) ?
Regardez les infos et conditions en pièce-jointe et envoie-nous ta candidature au plus vite à l’adresse : barabora.blahov[at]gmail.com
 
Date de clôture des candidatures belges: dimanche 28 mars 2011
 
Pour toutes questions et conditions en Belgique : Noémie Cheval nocheva[at]gmail.com -

Doc(s) joint(s)(2)


IntergenerACTION_participant_application form-2.doc
0.33792 Mb

intergene_cfa2.doc
0.036352 Mb

04-01-2011 10:04:50
Ouverture d'un bar à soupe convivial à Malmedy

A partir du 10 janvier la Maison de la Croix-Rouge de Malmedy-Waimes accueille les personnes isolées qui désirent partager un moment convivial autour d'un bol de soupe.

Les volontaires préparent et offre un moment chaleureux à tous ceux qui le désirent 

Adresse : avenue de la Gare 28 à Malmedy

Participation gratuite

Renseignements : 080/77.09.77

 


A voir aussi :
Croix-Rouge de Belgique - Action sociale


01-12-2010 10:27:01
Coup de pouce pour Home Sweet Momes

L’asbl Home Sweet Mômes, membre actif du réseau Courants d’Ages, qui initie des rencontres intergénérationnelles en région bruxelloise est à la recherche de nouveaux partenaires et sollicite vos réseaux de connaissances.

Suite à la perte de subside, cette association doit faire face à des difficultés importantes de financement. Dés lors, leurs partenariats si solidement construits pendant plusieurs années ont été ébranlés par une donnée nouvelle: la nécessité de demander une contribution financière aux maisons de repos et résidences, dans la mesure de leurs moyens, ce qui a évidemment engendré la perte de partenaires.
Ne remettant absolument pas en cause le travail de terrain et le sens des animations de l’asbl Home Sweet Mômes, ces changements expliquent la nécessité et l’urgence de reconstituer des partenariats pour cette année scolaire 2010-2011.
 
Pour recomposer les partenariats, Home Sweet Mômes recherche activement :
- des écoles dans les communes de Woluwe-Saint-Lambert et d’Ixelles.
- des maisons de repos/résidences dans les communes de Schaerbeek (parc Josaphat), de Woluwe-Saint-Lambert et d’Uccle.
 
Vous trouverez en pièce jointe un document visuel qui rappelle qui est cette asbl et ce qu’elle propose pour favoriser les relations entre les générations. N’hésitez pas à faire tourner ce message et le visuel auprès de vos contacts. En effet, comme nous le savons tous, un contact personnalisé ouvre plus facilement les portes.
 
Plus d’info : Emilie et Véronique de l’asbl Home Sweet Mômes asbl
0495/251.888 et 0475/467.187
Merci d’avance de les aider dans cette recherche.

A voir aussi :
Home Sweet Mômes


Galerie(1)


19-10-2010 16:51:19
Une expérience de vie marquante?

Une expérience de vie vous a marqué durablement.

Parce qu’elle était inattendue, insolite, dure, belle, émouvante, anxiogène, révélatrice, profonde, douloureuse, revigorante …
Pourquoi ne pas la partager avec sur le magusine d'Ages et Transmissions?
Voici deux nouveaux textes :
Et trois textes déjà sur magusine depuis un certain temps :
Vous trouverez d’autres textes dans la rubrique "Expériences de vie"
N’hésitez pas à nous envoyer un texte !
 
 
Attention, tous les textes ne sont pas mis en ligne. Notre comité de rédaction opère une sélection. De manière générale, nous préférons les textes courts, originaux, écrits correctement et susceptibles d’entraîner des réactions.

A voir aussi :
Ages et transmissions


22-06-2010 16:23:52
InCreaSe - des échanges européens sur la créativité des Seniors

InCreaSe (intercultural Creativity of Senior) est un groupe de formation itinérant sur la thématique de la créativité et la participation des personnes âgées dans la société en Europe. Les partenaires, des organisations expertes dans le domaine, sont issues de huit régions d'Europe. Entr'âges, membre du réseau Courants d'Ages, est le partenaire belge de ce projet européen.

Des voyages d'études ont été organisés par les différents partenaires afin de favoriser les échanges de pratiques.

Après deux ans d'échange et plusieurs rencontres, les premiers résultats du partenariat ainsi que les actualités européennes en lien sont visibles sur le site de InCreaSe ou dans la troisième newsletter. Vous y découvrirez tous les magnifiques exemples d'actions menées un peu partout en Europe, visant à joindre aînés et culture.


A voir aussi :
Entr'âges ASBL


Galerie(1)


03-06-2010 12:34:15
Aînés et étudiants sous un même toit : une idée qui fait son chemin...

L'idée de faire vivre deux générations sous un même toit vient de deux constats : les personnes âgées désirent rester chez elle le plus longtemps possible mais sont souvent isolées, les étudiants ont des difficultés à trouver un logement à prix modéré dans les grandes villes.

Une solution pour faire face à ces problèmes, un étudiant vit chez une personne âgée en échange d'une participation aux charges. Tout le monde est gagnant : dans un premier temps, l'aîné est rassuré de savoir que quelqu'un rentre le soir et qu'il peut lui rendre de  petits services et l'étudiant est heureux d'avoir un logement à un prix modeste.  Dans un second temps, une relation affective se crée et le bénéfice de la cohabitation devient relationnel.
 
Il existe de plus en plus d'initiative en Europe qui créer des liens entre les aînés et les étudiants. Et ça marche !
 
Envie de vous lancer dans l'aventure :
 
En Belgique, une initiative est née à Bruxelles sous le nom 1 toit 2 ages. En seulement 1an une vingtaine de binômes ont été formé. L'association est actuellement à la recherche de Senior prêt à accueillir des étudiants. 
1toit2 ages voudrait également étendre ces activités à Namur, Liège et Mons.
Vous êtes un aîné prêt a accueillir un étudiant ou un étudiant prêt à se lancer dans cette cohabitation ? Contacter CLaire de Kerautem au 0475 93 28 28
  
Deux reportages qui vous permettront de mieux comprendre comment se passe la relation entre étudiants et aînés :
 
 
 
Et en Europe ?  :
 
En France, il existe le Réseau COSI : Le réseau des associations de cohabitation Solidaire intergénérationnelle. Les associations de ce réseau travaille de manière indépendante mais réfèrent à la Charte du senior et de l'étudiant élaborée par le Pari Solidaire qui pose un socle commun des valeurs et des engagements de leurs membres.
Plus d'info : http://servicepersonneetdomicile.over-blog.com/ext/http://www.reseau-cosi.com/
 
Les initiatives en Europe se multiplient. On retrouvent des associations qui promeuvent ce type de cohabitation en Allemagne, Autriche, Espagne, Italie, Luxembourg, Royaume-Uni.

A voir aussi :
1toit2âges


Galerie(1)



Doc(s) joint(s)(1)


1toit2ages_flyer.doc
2.387456 Mb

14-04-2010 10:07:45
Louis et Louis : un spectacle et un projet de passages intergénérationnel

La compagnie Les Ateliers de la Colline  travaille et crée des spectacles de théâtre avec les enfants depuis 1975. Au départ de ce projet, la compagnie se donnait comme objet de réflexion et de création la question de la transmission : sujet vaste, général et complexe mais qui cependant travaillait les artistes de La Colline et qui, après plus de trente années de pratique dans le Théâtre Jeune Public approchent petit à petit l'âge des grands-parents de leurs spectateurs. Se confronter à ce thème semblait devenir une nécessité pour les artistes de la compagnie.

L'histoire du spectacle :
Le vieux Louis a du quitter, voilà des années déjà, le port de mer où il vivait. Il y a laissé le bateau de pêche que son propre père lui avait légué. Aujourd'hui le port va être transformé et les bateaux restés en rade, seront démantelés. Louis décide de retourner là bas pour sauver son bien le plus précieux: le livre de bord. Une mémoire entamée par ses ancêtres et qu'il lui appartient de transmettre.
 
Autour du spectacle s'est créer un projet pour créer une véritable rencontre entre les générations.
Pour en savoir plus, lisez le dossier ci-joint  et contactez "Les ateliers de la Colline" : avenue du Progrès 17 4100 Seraing Tél. 32/4/336.27.06 http://www.actc.be/atelier_de_la_colline/CO_contact.html  

Galerie(1)



Doc(s) joint(s)(1)


Ateliers_Passages.pdf
0.061484 Mb

08-02-2010 15:58:04
Los Yayos

Los Yayos est un spectacle qui explore sans un mot la complexité des relations humaines et amoureuses, la complexité entre deux êtres qui peut durer toute une vie.

Parti d'une réelle envie de croiser les âges et les genres, Los Yayos décline les moments du quotidien de deux personnes âgées sur un mode clownesque et chorégraphie. Comme on raconte une vie, il se raconte à un public de tout âge à partir de 6 ans.

Les auteurs, Isabelle Verlaine Dafaux, Miguel Camino Fueyi et Pierre RIchard,  se sont nourris par des ateliers de théâtre où jeunes et moins jeunes se sont rencontrés sur les planches et de l'expérience du spectacle de rue "Le p'tit bal portatif" qui interpellait le public.

Quatre représentations sont prévues :

  • le samedi 27 février à 18h au Théâtre Marni à Ixelles (réservations : 02 218 79 35)
  • le samedi 27 mars à 18h au centre culturel Jacques Franck à Saint-Gilles (réservations : 02 538 90 20)
  • le dimanche 18 avril à 16h à Thimister (réservations : 0474 35 79 05)
  • le samedi 1er mai à 19h30 au Théâtre de la Montagne Magique (réservation : 02 210 15 90)

Pour plus d'info : M. Yannick Boudeau 02/ 242 84 41 yannick[at]casquette.be

 

Galerie(1)



Doc(s) joint(s)(1)


Origines du projet.pdf
0.383442 Mb

01-02-2010 16:00:31
HESTIA, un accompagnement à domicile

En Belgique, plus de 11% de la population en risque de pauvreté n’a eu aucun contact avec de la famille ou des amis dans l’année. La dépendance constitue aussi un facteur d’exclusion sociale aggravant.

 L’action sociale de la Croix-Rouge de Belgique a précisément pour mission de lutter contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale. C’est pourquoi, en complémentarité avec les professionnels et les associations d’aides et soins à domicile, la Croix-Rouge développe Hestia, une activité d’accompagnement et de soutien relationnel au domicile de personnes souffrant de solitude.
 
Concrètement, des volontaires formés et encadrés proposent des visites de courtoisie, des aides aux déplacements et parfois même des activités collectives et récréatives dans le but d’aider les personnes à retisser un lien social. Un accent est particulièrement mis sur le respect de la dignité et de l’autonomie de la personne.
 
L’activité commence à se développer sur l’ensemble de la communauté francophone. Si vous êtes intéressés par ce service ou si vous-même vous souhaitez être volontaire, n’hésitez pas à prendre contact.
 
Plus d’infos : www.croix-rouge.be
Coordinatrice de projet : Sandrine Boyals - sandrine.boyals[at]redcross-fr.be – 02/371.33.19

A voir aussi :
Croix-Rouge de Belgique - Action sociale


Galerie(1)


17-12-2009 12:05:33
Envie de racontrer des histoires ?

Les contes sont des outils pédagogiques très intéressant qui allient plaisir, découverte et apprentissage.

De nombreuses initiatives donnent la possibilité aux adultes de raconter des histoires aux petits...

Vous avez envie de tenter l'expérience voici quelques adresses où vous former et vous informer :

  • Abracadabus : 02/513 75 35
  • Volont'r : 02/219.15.62
  • Papys & Mamys conteurs de rêves : 02 515 02 73
  • mais encore plein d'autres...

A voir aussi :
Abracadabus
Espace Seniors
Volont'R


15-10-2009 09:56:48
Le projet "la paix ça commence... tout de suite" redémarre!

L'asbl Atoutage nous informe dans son trimestriel "Atoutage News!" qu'il relance un de leur projet riche en échange et en rencontre sur la thématique de la guerre afin plutôt de la paix!

Petit retour en arrière...

En octobre 2008, dans le cadre du 90e anniversaire de l'armistice, Atoutage a organisé plusieurs rencontres entre jeunes de la communes d'Ottignies - Louvain-la-Neuve (de 10 à 14 ans) et des aînés ayant vécu durant la dernière guerre mondiale. C'était pour ces jeunes l'occasion de poser des questions, de mieux comprendre le quotidien durant la guerre et de réfléchir aux moyens de préserver la paix dans le monde! C'était pour les aînés l'occasion de partager leurs témoignages et leurs souvenirs avec les jeunes générations et de les sensibiliser à la notion de paix et de démocratie. La projection du film " un simple maillon" a clôturé en beauté ces échanges en mettant à l'honneur le thème de la résistance. Onze enseignants, 300 élèves et 25 aînés ont participé à cette journée.

Fort de cette première expérience et après une évaluation positive, Atoutage relance ce projet de septembre 2009 à mai 2010. cette année, l'évènement final célèbrera le 8 mai 2010, la fête de l'armistice de la deuxième guerre mondiale.

Vous êtes intéressez par ce projet, comment participer?

Vous avez des souvenirs à raconter, des témoignages à apporter, vous pouvez participer aux rencontres organisées dans les écoles.

Vous possédez des photos, des documents historiques qui témoignent de l'histoire des deux dernières guerres mondiales? Une farde de documentation sur les deux guerres mondiales du siècle passé a été créée. D'autres documents ou témoignages seront les bienvenus pour alimenter cette farde.

Vous souhaitez mieux connaître l'histoire des aînés qui ont vécu la dernière guerre mondiale? Vous pouvez vous procurer la farde de documentation. Cette farde comprend des documents historiques, des témoignages écrits et audio-visuels, des documents photographiques, une liste de documents cinématographiques, une bibliographie, des renseignements pratiques sur des musées, expositions 2008-2009... Vous pouvez aussi demander que des aînés viennent témoigner dans votre classe ou votre association de jeunesse. Leur témoignage sera suivi d'une séance de questions réponses avec les jeunes. Une animation sur la paix et la démocratie sera proposée par Atoutage.

Ce projet est soutenu par la Ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve. Il a été mis sur pied à l'initiative de Madame Monique Misenga Banyingela Conseillère provinciale et communale en partenariat avec Atoutage asbl. Il est aussi soutenu par Madame Annie Galban-Leclef, Echevine des Associations patriotiques, Conseillère provinciale et réalisé en partenariat avec Messieurs Jacques Benthuys, Echevin de l'enseignement, Marcel Buelens, Conseiller pédagogiques et Benoît Jacob, Echevin de la Citoyenneté et de la Jeunesse, Marie-José Perot, service animation du CPAS ainsi que les associations patriotiques d'Ottignies.

 


A voir aussi :
Atoutage - Réseau interassociatif - Générations solidaires


Galerie(1)


09-09-2009 11:09:07
Du Théâtre pour Dire et Agir

"Le théâtre est un art de la relation : relation à soi, aux autres, partenaires et publics"

L'atelier théâtre 'Du théâtre pour Dire et Agir" propose à tous, toutes générations confondues, d'essayer ensemble dans une ambiance bienveillante et accueillante de se débarrasser de certaines inhibitions en "jouant", en improvisant, en découvrant sa voix, son corps et ses sens.

Les comédiens se lançant dans l'aventure poursuivent deux objectifs :

  • D'une part, les participants créent des tableaux scéniques qui illustrent différentes thématiques de société et qui sont ensuite suivis d'un débat. Ces tableaux scéniques circulent dans diverses associations et institutions (maisons de repos, écoles, etc.)
  • D'autre part, le second objectif est de proposer tous les deux ans une création collective (2011) sur le territoire Hennuyer. Toutes les productions théâtrales de l'atelier s'effectuent collectivement en partant des réalités sociales et culturelles qui concernent et interpellent les participants.

S'ouvrir au monde, aiguiser sa capacité à analyser les mécanismes de notre société, sa capacité à se créer, à s'imaginer, à s'inventer sont ce quoi cet atelier s'attellera durant une année et cela en respectant le rythme de chacun. 

Pour toutes informations supplémentaires ou vous inscrire :

Violine Langlais, centre de rencontres intergénérationnelles : 069/84 85 86

 


A voir aussi :
Ag'y sont


04-08-2009 09:12:22
Vacances à domicile 2009... un bilan très positif !

Vacances à domicile 2009, c'était une formidable aventure humaine !
 
Un camp de 15 jeunes d'horizons très divers (Bénin, Allemagne, Belgique, Togo, Rwanda,...) dans une ambiance de respect, d'amitié et de tolérance.
 
Des visites à des personnes âgées ou isolées de Bruxelles avec qui les jeunes ont tissé des liens, sont entrés en relation, se sont attachés.
Jeunes et personnes âgées ont partagé plusieurs moments très enrichissants : balade à la Grand-Place (manneken et gaufre de Bruxelles), excursion à la mer et journée festive à la campagne dans une ambiance chaleureuse avec clown et musique africaine...
 

Des moments magiques : un jeune "branché" qui danse avec une dame de 85 ans, une personne âgée qui a connu la guerre qui en parle avec un jeune allemand, le regard d'un homme qui n'a jamais vu la mer du nord, le sourire des personnes âgées devant les jeunes qui dansent sur une chanson de Claude François, les regards partagés, l'enthousiasme de chacun, les sourires des personnes isolées...
 
Des photos ? Sur notre blog :
http://vacancesadomicile.over-blog.com/ 

01-07-2009 12:00:17
Année européenne sur le vieillissement actif et la solidarité intergénérationnelle

La Plate-forme AGE soutient activement que 2012 soit déclarée Année européenne sur le vieillissement actif et la solidarité intergénérationnelle.

 

La commission ouvre jusqu’au 31 juillet une consultation sur cette proposition.

http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=699&langId=en&consultId=1&visib=0&furtherConsult=yes

  

Cette consultation est l’occasion pour tous d’exprimer son sentiment sur la solidarité entre les générations en europe.

Le document de la commission est disponible en français sur le site de la plate-forme AGE.

 

AGE - the European Older People's Platform
www.age-platform.org

 

 

18-05-2009 15:50:11
Académie Citoyenne

L'actualité vous interpelle? Les discours de rejet vous dérangent? Vous voulez participer à la construction d'une société ouverte et tolérante? alors l'Académie Citoyenne est pour vous.

Le projet Académie Citoyenne est la suite du projet Démocratie et Courage lancé depuis  3 ans par la CNAPD (Coordination Nationale d'Action pour la Paix et la Démocratie), le MRAX (Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie) et Oxfam-Solidarité. Ensemble, ils proposent des modules de formation pour devenir animateur citoyen et des animations sur différentes thématique.

Depuis le début du projet, les organisateurs souhaitent élargir le public cible à tous les âges, persuadés que la dimension intergénérationnelle est une immense richesse supplémentaire au projet. Les modules de formation sont accessible à partir de 18 ans donc n'hésitez pas à vous inscrire favoriser le débat citoyens entre les âges.

Plus d'information : CNAPD Julie Fontaine 02/640.52.62 julie.fontaine[at]cnapd.be


Doc(s) joint(s)(2)


flyer AcaCy sans etoiles.pdf
0.278582 Mb

Academie citoyenne modules initiation.pdf
0.097627 Mb

17-03-2009 12:09:39
Les Réseaux d'Echanges de Savoirs, ça se développe!

A un moment où chacun ressent les effets de la crise et de la baisse du pouvoir d'achat, certains ont trouvé des moyens alternatifs pour réaliser leurs envies. Comment ? Grâce aux Réseaux d’Echanges de Savoirs

Le principe de base : chacun a des savoirs à transmettre ! Ces Réseaux    proposent d’échanger  ces savoirs et mettent en relations les personnes qui veulent acquérir un savoir avec celles qui proposent de les transmettre.
Par exemple : Marie apprend l’anglais à Judith et Tarek. Joseph s’initie à l’informatique avec Jonathan, qui reçoit, lui, des cours de cuisine de Judith.
Lors de son inscription la personne demande un savoir (quel qu'il soit) et offre d'en transmettre un qu'il possède. Ensuite l'équipe d'animation met en relation les différents adhérant.
Bien que chaque Réseaux ait son propre fonctionnement et ses propres règles, les grands principes de ces Réseaux sont la gratuité, l'ouverture et la pluralité, la confiance en soi et la valorisation des personnes.
 
 
Pour plus d’information que le principe des Réseaux d’Echanges de Savoirs, téléchargez le document joint à l’article ou contactez un des réseaux que nous avons repérés.
 
A Bruxelles:
Le Méridien : rue du Méridien, 68 1210 Bruxelles 02/209 63 91 respaulina@hotmail.com
Solsares bld Léopold II, 100 1080 Molenbeek-st- Jean 02/514 54 66 res@solidarite-savoir.be www.solidarite-savoir.be
RES La Boussole : rue Henri Werri 81 1090 Jette 02/420 48 67 julie.boussole@skynet.be
RES 59: rue de Chambéry 24 1040 Etterbeek 02/649 15 98 michel.bastin@mail.be
RES Entrelacs : Place de l'Eglise, 15 1082 Berchem-St-Agathe 02/469 65 50 ariane.fouquet@swing.bewww.lefourquet.be
 
 
En Wallonie:
RES Ottignies : av. des Combattants 41 1340 Ottignies 010/42 13 01 echangesdesavoirs_ccolln@yahoo.fr
RES Mangrove: route de Gembloux 48 5002 Namur 081/7 01 31 contact@laicite.com
RES Source : rue Zénobe Gramme 35 6700  Arlon 063/22 64 14
RES d'Outremeuse : rue Puits-en-sock 6 4020 Liège 04/342 57 76
Banques communautaires du temps (Ligue des famille) : Espace Relais Familles, rue Tienne à deux Vallées 1400 Nivelles 0476/35 22 25 ligue.fam.nivelles@scarlet.be

A voir aussi :
Antenne Tournesol





Doc(s) joint(s)(1)


echanges_savoirs.pdf
1.400893 Mb

12-02-2009 09:23:11
HiStory : Cherche bloggers de plus de 50 ans

Transmettre et échanges anecdotes, souvenirs et petites histoires grâce au blog HiStory est un jeu pour les seniors grâce au blog HiStory.

Le blog est un site internet sur lequel on peut poster des articles qui sont classés par ordre déchronologique. C'est une sorte de journal intime mais qui est accessible par tous sur internet. Il existe des blogs de toutes sortes : cuisine, voyage,... personnel ou collectif. Le blog du projet HiStory traite d'histoires et de récits vécus au cours du XXème et du début du XXIème siècle par des narrateurs appartenant à différents pays d'Europe.

Le projet HiStory est soutenu par la Commission européenne dans le but de construire un réseau de seniors à travers l'Europe, de promouvoir le citoyenneté active et attentive au contexte historique aussi bien qu'à l'échange interculturel et au dialogue entre générations. Ce blog est un moyen de rencontre que soit autour de l'apprentissage des nouvelles technologies ou autour de la transmission de mémoire ou encore autour de la réflexion citoyenne.

Vous avez envie d'utiliser cet outil ? Que vous soyez un particulier ou un animateur, contactez Pieter Capet de l'asbl Entr'ages pour vous joindre à une des formation à l'utilisation du blog ou enregistrez-vous sur www.history-project.eu

Entr'ages 02/544 17 87

p.capet[at]entrages.be


A voir aussi :
Entr'âges ASBL


Galerie(1)



Doc(s) joint(s)(2)


HiStory_texte pr_ntation pour formations_BE.pdf
0.103069 Mb

history_flyer_fr.pdf
1.091787 Mb

10-02-2009 09:39:22
Vacances à domicile

Projet à visée solidaire qui permet à des personnes âgées, seules ou handicapées qui n’ont pas la chance de partir en vacances, de passer quelques bons moments avec des jeunes de tous horizons.

Pratiquement, il s’agit d’une semaine de camp à Bruxelles, du 4 ou 10 juillet, entre jeunes de tous horizons, toutes cultures, de tous milieux, soucieux de donner un peu de leur temps aux autres. Ils partent à la rencontre de personnes âgées, seules ou handicapées qui n’ont pas la possibilité de partir en vacances et partagent des bons moments.
 
Projet solidaire : Les jeunes proposent leur aide et accompagnent en tenant compte des souhaits, des possibilités et des limites des personnes.
 
un projet intergénérationnel : ouvrir les relations entre les générations, donner la possibilité aux personnes visitées de sortir de leur monde matériel et affectif limité.
 
un projet de sensibilisation : permettre à des jeunes de prendre conscience des difficultés et besoins de ces personnes et de vivre des relations intergénérationnelles riches.
 
- un projet multiculturel : permettre à des jeunes de rencontrer d’autres jeunes de culture différente et d’ainsi éveiller en eux des valeurs telles que respect et tolérance.
 
Ce projet « vacances à domicile » a déjà existé il y a une dizaine d’années. Une vingtaine de camps avait été organisé et les résultats étaient très positifs. Une équipe  relance ce projet qui porte de belles valeurs et est source d’enrichissement.
 
Plus d'information :

Marie-Pierre Parsy 069/44 59 10 - vacancesadomicile[at]hotmail.com

http://vacancesadomicile.over-blog.com/


Doc(s) joint(s)(1)


poster_vacancesAdomicile_V1.pdf
0.269911 Mb

08-12-2008 16:23:39
De trop ?

Le Théâtre du Public et La Compagnie Maritime au sein d'un projet de théâtre-forum s'interrogent sur la problèmatique du vieillissement et ses répercussions dans les relations intergénérationnelles.

Le projet consiste a écrire et monter un spectacle de théâtre-forum à partir de témoignages de terrain, mis en scène et joué par une équipe d'artistes professionnels. Les questions telles que : Quel environnement pour quelle vieillesse? Quels liens entre quelles générations? Quel dialogues(re)nouer? seront abordées au cours du projet.

Pour commencer, les porteurs de projets proposent des animations à des publics ciblés (écoles, jeunes en général, groupes intergénérationnels, seniors, générations inox,...). Ces animations permettent de créer la réflexion auprès des différents publics rencontrés. Nourri de ces témoignages, discussions, réflexions, débats,... le spectacle proprement dit sera écrit. Après les répétitions, la troupe partira en tournée en Belgique, en France et au Luxembourg.

Ce projet vous interpelle? Vous trouverez plus d'information dans le document pdf ci-joint.


Doc(s) joint(s)(1)


dossier De Trop!.pdf
0.397465 Mb